Arnsberg

Alt-Arnsberg

Quartier de classicisme avec Neumarkt

En 1816 les Prussiens vinrent à Arnsberg et le firent ville gouvernementale. Pour offrir des hébergements "convenables" aux fonctionnaires de Berlin, le quartier fut construit par le roi de la Prusse Friedrich Wilhelm III. Les travaux de construction furent chapeautés par Karl Friedrich von Schinkel. Des défilés néoclassiques au "Neumarkt" avec l'église "Auferstehungskirche", la rue "Königstraße" et le "Brückenplatz" marquent le paysage urbain.

Plan de la ville

 

L'église "Propsteikirche St. Laurentius"

Fut autrefois l'église abbatiale du cloître Wedinghausen. Aujourd'hui deux ailes du cloître avec sacristie, salle du chapitre et chapelle du comte ainsi que le bâtiment du lycée et la bibliothèque sont encore conservés. Pendant "l'exil Arnsberg" du trésor de la Cathédrale de Cologne (1794-1803) toutes les reliques des trois Rois Mages y mirent à l'abri pour une période partielle.

Heures d'ouverture:
Mardi - Samedi 9.30 h - 12.00 h
14.30 h - 18.00 h
Ouvert dimanche toute la journée
Lundi fermé

Plan de la ville

Notamment remarquable : Apsis avec fenêtre de l'art du verre du 13ème siècle, autel-Epitaph- du 17ème siècle. Avec scène des trois Rois Mages, chaire baroque et confessionnaux de l'église ancienne comté Schmallenberg, crucifix romantique à la nef latérale droite près des fonts baptismaux, tombeau du comte, vieux bâtiment de cloître avec cloître et des fresques murales romantiques.

La porte Hirschberger ("Hirschberger Tor")
Trouva sa position d'aujourd'hui en 1826 seulement. Le portail uniquement bien venu fut construit en 1756 comme porte principale pour le pavillon de chasse Hirschberg situé dans la forêt d'Arnsberg du prince électeur Clemens August de Cologne. Il montre des scènes dramatiquement vivantes de la chasse Parforce.

Mémorial Ehmsen ("Ehmsen-Denkmal")

Dans la forêt "Eichholz" avec une vue merveilleuse sur la veille et la nouvelle ville. Le mémorial est voué au garde forestier Ehmsen qui fonda le SGV (Sauerländischer Gebirgsverein) en 1890 à Arnsberg. Avec environ 50.000 membres, le SGV aujourd'hui est une des associations les plus importantes de loisirs et d'environnement à Rhéanie du Nord-Westphalie. Depuis 1996 le SGV a de nouveau son siège à Arnsberg: www.s-g-v.de.

Alter Markt avec clocher

Compose avec la vieille mairie "Altes Rathaus" (1710), le clocher et le puits Maximilian "Maximilianbrunnen" (1779) la bonne pièce "Gute Stube" de la vieille ville d'Arnsberg.

Le prince électeur Maximilian Friedrich (1784-1791) donna la colonne du puits à sa ville en Westphalie où il résida. La madone de ville (souabe, environ 1500) au front de la mairie réchappa de manière étrange à nombreux de feux dans la ville. Au nord de la mairie nous trouvons le blason de Cologne, symbole du pouvoir colognois à Arnsberg (1369-1802).

Le clocher comme emblème de la ville avec son dôme baroque est visible de loin. La chapelle de ville St. Georg ici près est une église gothique du 14ème siècle.

 

Plan de la ville

 

La ruine de château

se ressouvient du château renaissance complètement modifié sous prince électeur Clemens-August aux plans de Schlauns dans les années 1730 à 1734 et qui fut détruit en 1762 pendant la guerre de sept ans. Des modèles du château peuvent être admirés au musée Sauerland ("Sauerland-Museum").

Déjà à peu près de 1100, les comtes d'Arnsberg construirent une forteresse sur le "Schlossberg". Dans les années et siècles suivants le château d'Arnsberg vécut une histoire changeante, tout d'abord sous les comtes et après sous le prince électeur de Cologne. Sous le prince électeur Clemens August il fut l'objet de son dernier agrandissement somptueux comme château de la chasse et de résidence.

Plan de la ville

"Oberfreistuhl "

Le siège du tribunal de la Sainte-Vehme en Westphalie eu une grande importance. Pour la première fois le "Oberfreistuhl" fut mentionné en 1174 et recevit la procuration dans le 15ème siècle, de rassembler chaque année aux jours déterminés tous les juges de la Sainte-Vehme en Westphalie dans des "chapitres communs" pour vérifier leurs procédures judiciaires. Arnsberg pouvait garder son importance du tribunal jusqu'à aujourd'hui comme siège du tribunal de première instance, de tribunal administratif et de conseil de prud'hommes.



Plan de la ville

La tour verte (Grüne Turm)

Située près du "Oberfreistuhl" et avec la tour de Limps (Limpsturm), le clocher (Glockenturm) et la tour près du restaurant "Landsberger Hof", elle est une des tours militaires les plus conservées de la vieille ville d'Arnsberg.